Activités, Lecture, Livres pour enfant
Écrire un commentaire

Rendez-vous littéraire dans les parcs lavallois!

Puisque la saison de la baignade et des grillades est officiellement lancée, il devient difficile pour bon nombre d’entre nous de demeurer à l’intérieur. On s’arme alors de crème solaire, de lunettes fumées, et d’un chapeau, on s’équipe de plusieurs récits de tous genres et on file droit au parc avec les enfants et… les mains bien pleines!

Si c’est à ce moment précis que l’on souhaite posséder une collection de bouquins ambulante (ne serait-ce que pour avoir à nos côtés, et en tout temps, mille et un livres et autant d’histoires), c’est également à cet instant que l’on fait la merveilleuse découverte de Ma tente à lire, une initiative brillante et inspirante qui repose sur l’idée de sortir la bibliothèque hors de ses murs, du lundi au jeudi, jusqu’au 20 août prochain. C’est l’organisme Lis avec moi, en collaboration avec les bibliothèques de Laval, qui présente Ma tente à lire, une activité de lecture en plein air pour les 0-5 ans.

Une heureuse rencontre avec les livres.

Cette activité gratuite, qui a vu le jour en 2010, se tient sporadiquement dans 16 parcs municipaux de Ville de Laval, selon un horaire précis. Au moment de sa création, et jusqu’à l’année dernière, on pouvait compter sur la présence des bibliothécaires (et de leurs tentes!) pour aller à la rencontre du public dans les parcs. Depuis un an toutefois, c’est l’équipe de Lis avec moi qui en est aux commandes avec, à son bord, animateurs et comédiens, heureux d’aller partager ce bonheur qu’est celui de lire.

J’avais décidé de faire profiter ma fille de 13 mois de cette installation éphémère, en début de semaine. Malgré toute ma (et notre) bonne volonté, il nous fut impossible d’être prêtes à l’heure. Mais qu’importe puisqu’il devient inutile de changer ses habitudes matinales : on nous accueille gentiment en n’importe quel temps, de 9 h 30 à 11 h 30. Fiou!

À notre arrivée, plusieurs visages ravis, de larges sourires, et un terrain grouillant de vie nous attendaient. Une quinzaine d’enfants, accompagnés de leurs parents ou de leurs éducateurs, étaient déjà regroupés et confortablement installés sur le sol, les yeux rivés vers l’animatrice, Andréanne, une jeune fille passionnée et allumée. Fait intéressant, beaucoup de jeunes qui ignoraient l’existence de Ma tente à lire et qui étaient venus au parc pour grimper et courir se sont finalement greffés à nous.

Bien vite, ma petite madame a posé pied à son tour sur la douce et grande couverture (nul besoin d’apporter la sienne), mais qui dit nouvel environnement, dit également désir de partir à l’aventure! C’est donc les fourmis dans les jambes qu’elle a aussitôt pris la poudre d’escampette afin d’aller conquérir l’immense espace vert qui se trouvait autour d’elle. Après plusieurs allers et retours (passant de la tente aux jeux d’eau, des jeux d’eau aux balançoires, des balançoires à la glissade, puis de la glissade à la table de pique-nique), nous sommes finalement retournées au point A. Elle, en riant, et moi, en tentant de reprendre mon souffle.

Des merveilles sous la tente.

Ma tente à lire propose une séance de lecture dynamique et interactive et, pour plusieurs, une première immersion dans le monde littéraire. De nombreux bouquins de tous genres, adaptés à l’âge de chacun (dont plusieurs facilement manipulables) sont mis à la disposition des enfants, qui peuvent aisément plonger la main dans l’un des gros bacs conçus à cet effet, pour ensuite les feuilleter comme bon leur semble.

L’activité a été des plus agréables, et on se réjouissait de voir la petite foule s’entasser et prendre autant plaisir à découvrir les mots et les images, malgré une chaleur accablante. Il faut dire que l’enthousiasme débordant d’Andréanne a permis de soutenir au maximum l’intérêt de son auditoire, elle qui modifiait tantôt le timbre de sa voix, tantôt les expressions de son visage. Les lecteurs ont également pu, à tour de rôle, choisir l’histoire qui leur serait racontée, une proposition qui leur a certes plu et grâce à laquelle ils ont exprimé leurs goûts et leurs préférences.

Et si l’on souhaite prolonger l’expérience, il est toujours possible de s’abonner sur place aux bibliothèques de Laval pour repartir avec quelques livres coups de coeur, que l’on pourra retourner soit dans les établissements lors de notre prochaine visite, soit en mains propres au moment de participer à la même activité, la semaine suivante! Une belle façon aussi de conscientiser les enfants à la notion d’emprunt.

À noter que l’organisme Lis avec moi offre également deux autres animations estivales extérieures en lien avec la lecture : les Contes en maillot (dans les points d’eau de la Ville) pour les 0-9 ans, ainsi que Lis avec moi dans la rue, pour les 6-12 ans. Il y a fort à parier qu’ils seront nombreux à vouloir s’amuser dehors cet été!

Lire les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *