Tous les billets publiés dans: Dans l’atelier

Brico cocos de Pâques

En entrant dans notre nouvelle maison, mon amoureux et moi avons vite décidé de changer le lustre de la cuisine, qui semblait être celui d’origine, datant de 1984. Comme solution temporaire, avant de le remplacer avec quelque chose de vraiment à notre goût, en bonne madame-bricole que je suis, j’ai décidé que j’allais fabriquer une lampe. Un jour, j’avais vu Manon faire un abat-jour en corde, et plus récemment, j’ai aussi vu Dana le faire. Je voulais faire pareil. Mais ce fut un échec retentissant. J’ai tout pitché au bout de mes bras. Dehors le gros ballon, à la poubelle la corde pleine de colle. Pour être honnête, j’étais tellement fâchée de ne pas avoir réussi que le ballon est resté dehors tout l’hiver! Le projet Avec Pâques qui arrive à grands pas et parce que les enfants ont hâte que je décroche les couronnes du temps des Fêtes (ben quoi?), je me suis dit que de faire des oeufs en corde, ça pourrait me réconcilier avec ma Manon intérieure et changer le décor. Le matériel Fil à …

C’est quand chez Papa?

« Maman, il reste combien de dodos avant que j’aille chez Papa? » Cette question, je l’entends régulièrement, en fait, une semaine sur deux. Dans notre famille, le changement de garde, c’est le vendredi que ça se passe. En fin de journée, je récupère les enfants à l’école et on profite de l’heure du souper pour se raconter nos semaines, pour planifier le weekend et la semaine à venir. On fait des appels vidéos avec Papou et Mamie qui sont loin. Et on s’aime fort. Puis, le vendredi matin suivant, je laisse les enfants à l’école, avec un gros câlin qui est censé me permettre de me dire que c’est okay,  que tout sera correct. Que ça va passer vite. Mais, ça ne passe jamais assez vite… La petite, en maternelle, n’a pas encore tout à fait la notion du temps qui passe. Elle connaît les saisons, elle sait que sa fête est à l’automne, après l’Halloween et avant Noël, elle connaît les jours de la semaine et sait à quelle heure elle se couche. Mais, c’est …

Un tapis décoratif pour la maison

Tranquillement, au fil des semaines et des saisons, notre maison devient de plus en plus un foyer. On se fait aller les projets pour que les espaces nous ressemblent. Avec l’arrivée du froid, j’ai eu envie de nous mettre quelque chose sous les pieds, un tapis ou une carpette. (Je ne cherchais pas vraiment une carpette, mais ce mot me fait vraiment rire.) Je ne voulais pas investir dans un « vrai » tapis. Avec deux chiens qui perdent leurs poils et qui cherchent également la chaleur, un tapis ne ferait pas long feu. J’avais donc besoin d’une solution lavable et qui serait tout de même assez durable. Le projet Je suis tombée sur un projet de tapis décoratif très simple et accessible à tous. Et, je me suis inspirée d’un tapis trouvé en ligne, chez West Elm pour le motif. Le matériel Toile de coton épaisse — j’ai utilisé une toile de protection en coton pour les peintres, que j’ai trouvée en centre de rénovation Crayon à mine et règle Crayon marqueur permanent Machine à coudre …

Bol marbré : un cadeau à faire soi-même

Depuis que les petits sont petits, je me questionne chaque année, sur la nécessité d’offrir un cadeau aux éducatrices/profs/surveillantes quand arrive Noël. Si on additionne tout ce beau monde essentiel aux journées de nos cocos, ça fait beaucoup de gens à gâter. Je règle donc la situation en devenant, l’instant d’un après-midi, l’atelier de maman Noël. Je choisis un projet que je fais à répétition. Pas de jalousie, tout le monde reçoit la même chose. Et, parce que c’est pratique, j’en fais quelques-uns de plus, ainsi, j’ai toujours un cadeau à remettre à nos hôtes lors des invitations de dernière minute! Projet Cette année, j’ai choisi de faire des bols marbrés, parfaits pour y déposer les bagues et autres menus objets (mais pas de la nourriture, ils ne sont pas traités pour ça). Les enfants ont participé selon leur champ d’intérêt : Coco a choisi les couleurs pour les personnes importantes dans sa vie, Nana m’a aidée dans la confection des bols. Matériel De la pâte à modeler en polymère à cuire au four (blanc, noir et …

Quand le chandail préféré se transforme en coussin

Avec l’arrivée du temps frais vient ce moment que je repousse chaque année : le ménage des tiroirs des enfants. Ces longues minutes où l’on fait l’inventaire des pantalons et des chandails qui font encore. Coco a beaucoup grandi pendant l’été. Tellement, qu’il restait moins de vêtements dans sa chambre que dans le sac à déposer au centre de dons. Allez, au suivant! Sauf celui-ci Mon grand n’a eu aucun mal à se délester des trucs qui ne faisaient plus. Sauf pour un chandail. Un t-shirt à manche longue, offert par Papou et Mamie. C’est vrai qu’il était particulièrement beau, avec son image de dinosaure qui joue de la guitare. Comme je l’avais déjà fait pour sa sœur, je lui ai proposé d’en faire un coussin. Les étoiles dans ses yeux m’ont fait comprendre que ça l’enchantait comme idée. Je me suis donc installée un dimanche matin à la table de cuisine, alors que les petits m’accompagnaient de leurs jeux respectifs. Voici comment j’ai fait : Le matériel Un chandail Une craie de tailleur (ou autre …

Quand la table de cuisine devient pupitre

Depuis que mon grand a commencé l’école, il y a trois ans, je ne veux qu’une chose pour lui : qu’il apprenne à bien travailler. Évidemment, je ne m’attendais pas à ce que la maternelle demande beaucoup de travail à la maison. Cependant, j’espérais qu’il rapporte plus de devoirs et de leçons durant les deux dernières années. Je sais, les parents de mon entourage se plaignent plutôt du contraire. Mais, je désire vraiment qu’il apprenne à s’organiser dans le travail. Et que de faire des efforts, c’est gratifiant. J’aimerais qu’il ne se contente pas des succès qu’il obtient sans trop se forcer. Bref, qu’il ne fasse pas comme sa mère! Mais, le travail demandé n’était toujours pas à la hauteur de mes attentes. Oh, mais pas cette année! Coco est en troisième année, dans une classe multiâge, en troisquat’. Le niveau de travail à faire à la maison augmente, principalement les leçons. Les verbes, les homophones, les opérations mathématiques et la flûte à bec font partie de ses rendez-vous quotidiens. L’enseignante demande que les élèves étudient quatre …

Un sac utile pour la rentrée

Ma fille a commencé la maternelle cette semaine. Traitez-moi d’insensible, mais je n’ai eu aucun pincement au cœur de savoir que mon « bébé » débutait l’école. Je la sentais tellement prête, confiante, et excitée, que je ne pouvais que me réjouir de cette nouvelle étape pour elle. Il faut dire que ce n’est pas ma première fois non plus. Coco, lui, débute la troisième année! Bien que mon cœur refuse la fin de l’été, tout comme Brigitte, ma tête est en mode full rentrée. La semaine dernière, je regardais les listes d’effets scolaires sur le frigo et j’ai inspecté ce qui peut être récupéré de l’an dernier… Ma fille avait quand même besoin d’un nouveau sac pour l’école et je suis assez d’accord avec sa trouvaille, les dessins dessus lui ressemblent tout plein. L’inspiration. Pour ce qui est du sac d’édu (petite, dans ma banlieue de la Rive-Nord, on disait un sac d’éduc, faut croire qu’un changement de rive, ça apporte un changement de vocabulaire!), j’ai décidé de ne pas l’acheter et de le faire. Et je suis …